Les deux Ethereums de l'Ethereum expliqués

Les deux Ethereums de l'Ethereum expliqués

Advertisement

Les deux Ethereums de l'Ethereum expliqués

Les deux Ethereums de l'Ethereum expliqués

Ce qui a commencé comme une tentative de sauvetage des fonds des investisseurs dans un projet de grande envergure a entraîné un schisme qui a divisé la communauté sur la deuxième plus grande blockchain publique.

La scission n'est pas seulement psychologique. Grâce à la conception des systèmes de blockchain publics, elle est également technique, avec des visions concurrentes se manifestant dans deux blockchains très réels, ou des versions de l'historique des transactions du projet.

Depuis ce week-end, deux groupes travaillent actuellement sur deux versions concurrentes d'un projet appelé ethereum, une plateforme basée sur la blockchain conçue pour permettre le développement d'applications décentralisées.

Si bitcoin envisageait comment un groupe distribué d'utilisateurs pouvait créer et gérer une devise, ethereum cherchait à permettre à un groupe distribué d'utilisateurs de créer et de gérer un magasin d'applications décentralisé et non susceptible d'être consulté. (Vous pouvez en apprendre plus dans notre dernier rapport CoinDesk Research).

Cependant, il existe maintenant deux versions légèrement différentes de cette plate-forme disponibles pour les utilisateurs - ethereum, la version «officielle» de la blockchain maintenue par ses développeurs originaux, et ethereum classic, une blockchain «alternative» maintenue par une toute nouvelle équipe.

Les deux offrent les mêmes plates-formes technologiques, et selon les développeurs, ils sont d'accord sur une feuille de route formelle pour les étapes à venir. Mais, les petites différences ont créé deux marchés, tous deux avec une valeur combinée d'environ 1,2 milliard de dollars.

Comment est-ce qu'on est arrivés ici?

Commençons par The DAO.

Longtemps le projet le plus remarquable d'ethereum, le DAO, court d'organisation autonome distribuée, a levé $ 150m dans l'éther - la crypto-monnaie du réseau ethereum - plus tôt cette année lors d'une foule publique. Tenu en ligne, n'importe qui qui a eu l'éther pourrait participer. L'idée était simple, en théorie. Les investisseurs enverraient de l'argent au DAO et recevraient des jetons de vote, puis ceux qui investiraient (et voteraient) décideraient démocratiquement comment le DAO devrait disperser ces fonds.

Au moment même où les votes commençaient à se produire, le DAO a été piraté, attaqué ou compromis, selon votre point de vue. Pour certains dans la communauté universitaire, les premiers problèmes étaient évidents, et les débats sur leur gravité avaient déjà commencé.

Mais, tout cela s'est arrêté quand un individu ou des individus ont utilisé une action valide dans le code pour retirer les fonds à un autre DAO qu'il ou elle contrôlait. Pour la plateforme ethereum, l'action était valable dans la mesure où elle pouvait être exécutée selon les termes du contrat; à d'autres qui ont investi, c'était une action beaucoup plus litigieuse.

À court de temps, la communauté ethereum a finalement tenu un vote, la majorité des participants s'accordant à dire qu'ils voulaient changer le code d'ethereum pour récupérer les fonds auprès des investisseurs - et s'éloigner de l'attaquant.

Entrez éthéréum classique

Ce qui s'est passé ensuite, c'est qu'une petite minorité n'était pas d'accord avec ce choix et a ensuite pris des mesures.

Alors que la majorité a soutenu que les blockchains peuvent et devraient être modifiées si suffisamment de gens sont d'accord, d'autres développeurs ont affirmé que, pour fournir un historique solide, une blockchain doit être résistante à la censure et ne pas être falsifiée.

Donc, au lieu de faire le changement quand l'éthereum a créé une blockchain entièrement nouvelle, la minorité vocale a continué à extraire l'ancienne version de la blockchain. Effectivement, "ethereum classic" est une version parallèle de la blockchain où les fonds n'ont jamais été retournés à des propriétaires d'éther qui ont perdu des fonds dans la disparition de The DAO. Ethereum, en revanche, est une blockchain qui a déplacé ces fonds à une autre adresse.

Mais ce désaccord apparemment minime avait un impact démesuré.

"La Fondation Ethereum a réagi de la pire manière possible à la débâcle de DAO", lit le site Web classique d'ethereum, et explique plus loin:

"Nous croyons en la vision originale d'Ethereum en tant qu'ordinateur mondial que vous ne pouvez pas fermer, en exécutant des contrats intelligents irréversibles."

Les organisateurs du projet ont ensuite présenté un manifeste crypto décrivant les règles que les blockchains sont censés suivre à leurs yeux, y compris l'ouverture et, peut-être plus, l'immutabilité - l'idée qu'une fois les transactions effectuées, dans ce cas un hack, elles ne devraient pas être renversé.

"Tous les blockchains ne sont pas créés égaux", lit-on.

Et en restant sur la version inchangée d'ethereum, ils préservent ces valeurs.

Qui est impliqué dans ethereum classic?

L'équipe classique d'ethereum compte actuellement quatre développeurs, selon son principal organisateur, Arvicco (il ne révélera pas son identité), mais théoriquement, tout le monde peut y adhérer. Tout comme ethereum lui-même, ethereum classic est soutenu par une communauté open-source.

Un certain nombre de développeurs notables ont également exprimé leur intérêt à aider le projet classique d'ethereum, y compris le premier PDG d'ethereum, Charles Hoskinson (qui a quitté l'équipe en 2014 pour des différences détaillées ici).

Ce qu'il est important de noter, cependant, c'est que la blockchain n'est pas seulement supportée pour des raisons idéologiques. Un nombre croissant de mineurs d'ethereum ont consacré leur pouvoir de calcul à la chaîne de blocs classique, apparemment, parce qu'ils voient une valeur dans la sécurisation de ses transactions et l'obtention des récompenses minières associées.

Au moment d'aller sous presse, le taux de hachage du réseau était de 544 GH / s, soit environ 13% de la puissance de hachage du réseau ethereum, un chiffre sans doute impressionnant étant donné que la blockchain n'existe que depuis quelques jours.

Pourquoi est-ce rentable?

La question de savoir ce qui donne de la valeur aux éthers classiques (ETC) est encore à débattre, mais en somme, elle a de la valeur parce que les gens croient au projet et ceux qui sont intéressés à le soutenir peuvent investir (ou spéculer) sur le marché. inscrit sur les échanges.

Etant donné qu'éthereum classic est essentiellement un clone de la monnaie numérique, les détenteurs d'éther peuvent maintenant gagner de l'argent en faisant un compte sur la version classique d'ethereum de la blockchain et en dupliquant leur solde.

Comme ethereum classic est une réplique de la blockchain originale, à l'exception de quelques changements clés concernant les inversions de transactions DAO, tous ceux qui ont eu des jetons sur ethereum au moment de la fourche ont maintenant la même quantité de jetons sur ethereum classic. Pour les traders, c'est essentiellement de l'argent gratuit.

Si vous possédiez 100 $ d'éther au moment de la fourchette (quand il valait environ 12 $), vous auriez eu environ 8 ETH, ce qui signifie que vous avez maintenant 8 ETC, ou 16 $ de plus. Cependant, ceux qui détenaient plus d'éther, ont maintenant beaucoup plus d'argent gratuit.

Cela a depuis lors causé des problèmes pour les échanges, car même s'ils ne veulent pas lister les jetons d'éther classiques, ils détiennent sans doute ce que l'on pourrait appeler des fonds de clients simplement en possédant de l'éther au moment de la scission. Mais les principaux échanges ont ramassé la pièce alternative éthérée, il est donc possible de négocier ETH pour ETC.

Poloniex, un échange d'éthereum, fut le premier. Kraken, Shapeshift, et Bitfinex suivirent peu de temps après, ce qui signifie que la plupart des échanges qui supportent ethereum supportent maintenant ethereum classic.

Il y a aussi eu l'occasion de profiter des devises, et un fondateur de startup s'est même demandé s'il s'agissait d'une nouvelle façon de doubler la devise, un problème que la blockchain bitcoin a été conçue pour résoudre car elle ne nécessite pas d'autorité centrale.

Qui a impacté?

Les détenteurs de jetons Ethereum sur les deux blockchains pourraient être affectés par des "attaques de rejeu" s'ils ne "séparent" pas correctement leurs adresses pour les différencier sur chaque blockchain, ce qui ressemble à un processus compliqué à suivre pour chaque utilisateur.

Puisque, une fois de plus, beaucoup d'ethereum classic est le même que l'ancien réseau, la plupart des utilisateurs avec un équilibre sur l'un d'entre eux peuvent l'utiliser de l'autre, mais cela pourrait théoriquement entraîner des erreurs amusantes, comme déplacer involontairement des fonds sur l'un des autres réseaux.

Poloniex a décidé de prendre automatiquement des précautions pour ses utilisateurs et le créateur de ethereum Vitalik Buterin a suggéré que ethereum classic met à jour son code pour résoudre le problème.

Qu'est-ce que cela a à voir avec Bitcoin?

En parlant de choses à retenir importantes, quoi qu'il arrive avec le classique est un nouvel aperçu qui pourrait être utilisé dans Bitcoin.

Le débat sur l'expansion de la taille des blocs de Bitcoin, une limite technique de la taille des transactions que le réseau peut supporter, pourrait ne pas sembler pertinent pour la scission, mais c'est le cas.

Un point que les développeurs de Bitcoin Core ont continué à défendre au cours du débat de longue date, à savoir que les fourchettes dures sont dangereuses et peuvent avoir des conséquences inattendues, comme la division d'une blockchain en deux blockchains concurrentes.

Beaucoup dans la communauté, par exemple le co-fondateur et PDG de BitPay, Stephen Pair, pensent que la popularité soudaine d'ethereum classic montre que ces préoccupations étaient valables.

Ajoutant au débat est que la fourche dure d'ethereum a été immédiatement marquée comme un succès par de nombreux développeurs Ethereum et d'autres dans l'industrie bitcoin. Par exemple, le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, a tweeté que «ce n'est pas quelque chose à craindre qui se traduit par plusieurs pièces de monnaie».

Mais cette analyse aurait pu être prématurée, et il l'a indiqué autant dans un nouveau billet de blog.

Dans une drôle de tournure, certains développeurs bitcoin semblent soutenir ethereum classic pour cette même raison, si aussi pour démontrer quels sont les risques potentiels de passer à une nouvelle blockchain afin de mettre à jour le code sans consensus.

Qu'est-ce que cela signifie pour ethereum?

L'attention actuellement portée sur ethereum classic pourrait s'essouffler, ou ce pourrait ne pas être le cas. Prenant l'exemple de bitcoin classic, le subreddit bitcoin classic est toujours actif même s'il n'a jamais remplacé bitcoin comme le souhaitaient ses ingénieurs.

Il pourrait y avoir deux éthéum qui continuent à se développer selon différents chemins dans le futur.

Pour l'instant, l'un d'entre eux a les mêmes fonctionnalités qu'ethereum est censé fournir, principalement des contrats intelligents qui aident à construire des versions de Twitter à l'abri de la censure et des organisations autonomes décentralisées. Mais c'est à la fois moins cher et plus compliqué à utiliser sans un écosystème d'outils de développement construit autour de lui.

Ethereum lui-même est également impacté car certains utilisateurs et mineurs restent sur l'ancienne chaîne, ce qui réduit le nombre total d'utilisateurs et la sécurité du réseau.

Maintenant que cela s'est passé et qu'Ethereum Classic existe, la communauté a des tonnes de questions. Ceux-ci comprennent le fait de forcer la blockchain, ou de réécrire le code pour inverser les transactions sans consensus quasi-unanime, vaut le risque, et si les développeurs ethereum bifurquaient à nouveau pour résoudre un problème similaire, serait-il divisé à nouveau?

De toute façon, il n'est pas clair si la hausse d'ethereum classique est une mauvaise chose pour la technologie.

Le blockchain de protestation a donné à la minorité une chance de construire son propre système, et certaines personnes pensent que c'est un développement passionnant.

Qu'est-ce que tu penses? Partagez vos pensées ci-dessous.

Laisser une réponse